18 mars 2011

Une mousse, des lames, un passé...

J'ai jamais vraiment exprimé le besoin et l'envie de parler de moi. Enfin ce qui a fait que je suis moi.

J'ai toujours vécu dans la banlieue parisienne, dans une résidence HLM chaleureuse, conviviale. La seule violence venait des parties de jeux vidéo que l'on organisait chez les uns les autres.

 

Mes parents ont toujours été un modèle de stabilité, de vrai couple amoureux, s'occupant toujours de nous, de nos besoins, de nos envies... Depuis 2 ans, on s'apperçoit que sous ce bel aspect idylique, il y a 20 ans de mensonges, cachoteries et autres tromperies... En faites nos parents sont comme les autres parents sauf que c'est le départ des enfants qui a causé la destruction du peu de famille que nous avions.

A chaque fois qu'un de nos amis nous expliquait que ses parents divorçaient, on ne comprennait pas vraiment pourquoi notre amis se sentait mal... Dans ce genre de situation, on ne sait pas quoi faire. On pense toujours a des scénarios, on imagine nos réactions. Et sur le faite, on fait jamais ce qu'on a imaginé. On se laisse porter par la vague, celle qui nous mènera au bord de la falaise...

 

Dernier épisode de ce scandale absolu, mon père... Depuis l'age de 17 ans porte la moustache. La semaine dernière, il s'est levé un matin et à tout rasé... Petite chose banale dite vous... J'en suis pas sur... Comme si il voulait effacer toutes ces années avec de la mousse et une lame...

 

Je n'arrive plu à etre en couple... A fonder quelque chose de durable... A avoir de vrais sentiments amoureux... Tout ca m'est interdit.

Peut etre qu'au fond de moi j'ai peur de devenir comme mes parents. Mon ex voulait que je sois toujours rasé de près... Des qu'elle ma quité, je me suis laissé poussé la barbe... Comme quoi de simples choses peuvent révéler d'autres choses...

 

J'ai plus un rond mais je vais aller me consoler dans les magasins ce week end... J'ai vu des chemises sympa chez The Kooples. Etonnant pour un homme qui reve d'une chose... Etre seul... Mais pas par choix...

Posté par mathieu91390 à 16:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Une mousse, des lames, un passé...

    On cherche toujours des raisons aux choses, tu as peut être raison, tu as peut être peur de recréer un truc, ou pas.
    Moi quand j'étais plus jeune je refusais complétement l'idée du mariage, j'étais vraiment mais vraiment contre, à cause de mes parents sans doute.
    Persuadée que je ne changerais jamais d'avis. J'ai été très amoureuse pendant 4 ans mais j'ai toujours répété à mon copain que jamais je me marierais, puis je suis resté en couple avec un autre pendant 5 ans et là encore "non jamais de mariage!!!" Et puis j'ai rencontré le père de mélusine et là encore "non pas de mariage, on s'est installé, on a fait un enfant, on était heureux. Puis... J'en ai eu marre de l'entendre dire "c'est ma copine"au tel... Je me sentais différente de "la copine" et j'ai commencé a vouloir me marier, pour le statu que ça me donnerais au près de lui...
    Il voulait pas, il en avait rien a battre haha! Puis finalement pour les impôts il a dit a un de ses oncles que c'était prévu. Le mariage a gâché notre vie de couple mais pas du tout pour les même raisons que nos parents. Du coup même si se marier reste une mauvaise idée, je crois pas que ma vie ai un rapport avec celle de mes parents et que c'est pas par ce qu'ils leur arrive un truc que ça va forcément m'arriver aussi. Peut être que cette situation d'être en couple ne te conviens pas, et peut être que être célibataire ne te convient pas non plus. Tu as peut être besoin d'avoir des histoires et des hauts et des bas tout simplement pour motiver ta vie. Du moins pour le moment.

    Achète pas des merdes de chemises pour vieux con quand même!

    Posté par Domino, 18 mars 2011 à 16:38 | | Répondre
Nouveau commentaire